Fiche Publication

 

Une Grange Cistercienne

La Ferme de Saint-Nom

Couverture Ferme de Saint-Nom

De la “grange” cistercienne à la résidence d'appartements,
une histoire millénaire.

Nouveau

Édition augmentée et complètée des résultats de nos dernières recherches

Si nous pouvons reconstituer sur le plan actuel de Saint-Nom-la-Bretèche l’origine de la “Motte féodale” et de sa “basse-cour”, nous ne pouvons pas la dater de façon précise.
En revanche, dès que les moines cisterciens s’y implantent, nous en suivons l’évolution.

S’étant démarqués de l’Abbaye de Marmoutier, les moines de l’Abbaye des Vaux de Cernay recevront, à Saint-Nom, de nombreux lots de terre et, en tant que grange cistercienne, cette ferme sera exonérée des redevances y afférentes.

Mise en fermage dès le début de la Guerre de Cent ans, époque où elle est dévastée une première fois, elle sera à nouveau ravagée sous les guerres de religion et la Fronde puis ses terres seront partiellement enclavées dans les parcs de Versailles et de Marly sous Louis XIV.

En 1722, elle brûle accidentellement puis, à la Révolution, est vendue comme bien national.

Restée exploitation agricole jusqu’en 1955, elle sera, par la suite vers 1980, transformée en logements locatifs.

À travers cette étude, nous constatons que l’emplacement géographique privilégié de la ferme de Saint-Nom nous associe de près à l’histoire générale de la France :

- État du pays consécutif aux invasions, guerres, épidémies, fléaux climatiques et naturels.
- Chartes, édits, ordonnances, décrets qui ont régi à l’origine les relations avec l’Église puis avec l’État.
- Évolution dans la rédaction des baux, dans la précision de l’arpentage relevant d’une part,
  du manque d’unités de mesures, d’autre part, de l’état des terres et des intérêts en jeu.
- Évolution des connaissances en matière agricole, cultures, élevage et modifications consécutives
  des bâtiments.
- Évolution des occupants de la ferme et de leur “condition sociale”.

Mais se révèlent aussi les luttes d’influence locales entre abbayes, seigneurs, paroisse et notables.


Sommaire

Introduction
Les Origines

    
Les dons
Les Baux
    
Sous les abbés réguliers, le temps des Bourgeois de Paris
    Occupation de la ferme par Villepreux
    Le temps des “coqs de village”, les Le Prince
    Les baux sous les abbés commendataires
La ferme sous les Guerres de Religion
La mouvance des Péron
    
La ferme sous le Grand Siècle : début de décadence
    Litige posthume  Nouveau  4 pages inédites
La ferme au temps de Charles Piot
    
L’hiver 1708-1709
    L’incendie
    La foire du Lendit
    Partage des biens de l’Abbaye sous le bail d’Edme Laborne
La ferme sous la Révolution
Les temps modernes
    
La ferme de Saint-Nom au XXème siècle
Conclusion

Annexes  Nouveau
  15 pages inédites
    Liste des fermes existant, ou ayant existé, à Saint-Nom-la-Bretèche
        Les grosses fermes
        Autres fermes, de moindre importance
    Calendrier des travaux agricoles en Île-de-France
    Le plâtre des moines
    Chronologie des fermiers
    Crises et embellies au Royaume de France
    Le coût de la vie
    Le temps d’hier
    Glossaire
    Sources documentaires

Retour début page

Retour en début de page

Mise à jour :

03-06-2010